Actus

« Réflexions croisées » débat animé par Suzanne Chambellan : Comment vivre la tolérance au quotidien ?

penseur-rodinMercredi 13 décembre à 18 heures
« Réflexions croisées » débat
animé par Suzanne Chambellan :

Comment vivre la tolérance au quotidien ?

Nous avons tous la conviction que la tolérance, barrage contre la violence et le fanatisme, est nécessaire au « vivre ensemble ». Toutefois, pour ne pas la confondre avec la Faiblesse, l’Indifférence, ou la Condescendance, il nous faut chercher à cerner sa vraie vertu.

Quiconque essaie de pratiquer la tolérance envers ses proches, famille, milieu professionnel etc. … rencontre des Obstacles en Lui-même. Scrutons nos expériences avec précision :

Notre Quotidien comprend plusieurs dimensions :

– Les Mille Riens de la Vie Au Jour Le Jour
– Les Tâches et Responsabilités
qui tissent la trame de notre vie Réelle
– Le Quotidien Plus Large
, face aux enjeux de Notre Société, voire de l’Humanité

Deux questions se posent, d’ordre différent :

1. Pouvons-Nous lever ces obstacles ? Jusqu’à quel point Nos Forces Physiques et Mentales vont-elles triompher ?
2. Devons-Nous tout tolérer   ̶   Problème Éthique ̶ ou poser nous-mêmes Des Limites ? Et comment les tracer ?

Deux exemples cruciaux :

– La Liberté de Conscience et La Laïcité……. La Résistance à L’Oppression
– La tolérance et le Droit

Quand un droit est octroyé, en principe la question de la tolérance ne devrait plus se poser.

Mais le seul univers des lois (si indispensables soient-elles pour l’ordre et la cohésion du groupe), est trop Rigoureux pour régir seul le « vivre ensemble », qui requiert plus d’humanité.

Au cœur de la vraie tolérance, il y a le Respect de l’autre, souverain, au-dessus de la loi, le désir de le Comprendre et de Dialoguer avec lui, l’exigence de Réciprocité et un peu de chaleur affective, la Caritas.

« Réflexions croisées » débat animé par Suzanne Chambellan : la mission de l’Art

Jeudi 23 novembre 2017 à 18h

equilibre1-1170x550

Pour déterminer la ou plutôt les missions de l’art, il nous faut essayer de cerner son domaine dans sa spécificité :

Si un art, quel qu’il soit, requiert une TECHNIQUE appropriée, le réduire à un savoir-faire serait méconnaître le TALENT, ou le GÉNIE de son CRÉATEUR.

Certains le tiennent pour un DIVERTISSEMENT, vrai ou faux ? D’autres pour une ÉVASION ; ne serait-ce pas plutôt une CONSOLATION ?

L’art est indépendant de la MORALE. Dans les grandes œuvres, nos PASSIONS sont portées à leur paroxysme (exprimant exaltation, souffrance, horreur …). Nous les vivons dans notre IMAGINAIRE, toute morale hors service. D’où nous vient donc, même face aux tragédies les plus terribles, ce RAVISSEMENT, ce sentiment de DÉLIVRANCE, de PURIFICATION ?

Si c’est la magie du BEAU qui opère ainsi, l’art peut jouer un rôle puissant dans l’ÉDUCATION, pour ÉLEVER les âmes, les RÉCONCILIER avec elles-mêmes et avec les autres.

L’art est distinct de la SCIENCE, de la PHILOSOPHIE, de la RELIGION ; mais n’a-t-il pas, lui aussi, ses « RÉVÉLATIONS » à nous livrer ? Le poète est bien le « VOYANT », par-delà les apparences. Jusqu’où nous conduit-il ? Séance découverte offerte.

Venez nombreux ! À la Galerie Bansard 26, avenue de La Bourdonnais Paris 7

Journée Portes ouvertes le 23 septembre 2017

portes-ouvertesVenez rencontrer les animateurs de nos ateliers d’écriture le 23 septembre prochain de 10h à 19h et participer à notre atelier découverte gratuit.

Nous serons heureux de vous accueillir au 26 avenue de la Bourdonnais, Paris VII.

Venez nombreux !!!